17 octobre 2018

De Paris à Munich : éloge de la collaboration internationale

Cet été, notre collègue Anouck, dont nous vous présentions le portrait la semaine dernière, a eu la chance de partir un mois en immersion dans l’un des bureaux européens de OneChocolate, à Munich (désormais Allison+Partners). De retour à Paris, elle partage avec nous le bilan positif de son expérience de travail à distance.

Un esprit d’équipe à toute épreuve

High Five Amy Poehler GIF

À Paris comme à Munich, l’équipe est composée d’une dizaine de personnes, une taille particulièrement propice à la collaboration, à l’entraide et au partage. Même si nos équipes fonctionnent traditionnellement en duo ou en trio sur les différents comptes dont elles assurent l’accompagnement RP, nos autres collègues ne sont jamais très loin, que ce soit pour donner des conseils éclairés, relire des documents, ou partager des bonnes pratiques.

Nos agences étant spécialisées dans le secteur informatique et technologique B2B, notre approche des relations presse est très spécifique. Elle nécessite notamment que nous soyons experts sur une grande variété de sujets techniques – de la cybersécurité à la réalité virtuelle, en passant par le stockage informatique et les solutions Smart Home. Avoir une équipe qui échange beaucoup, entre collègues français et internationaux, nous permet de nous assurer que les informations circulent bien et que tout le monde ait le même niveau de connaissances.

L’immersion, un plus pour la communication entre bureaux

Mad Men GIF

Si nous avons l’habitude de communiquer très régulièrement par téléphone ou par email entre collègues de Paris, Munich, Londres et San Francisco, avoir la possibilité de rencontrer ses confrères en personne présente des avantages incontestables. Cela permet d’avoir une perspective unique des méthodes de travail de chacun et de leur approche du secteur (qui s’est trouvée être très similaire à la nôtre), mais également de pouvoir échanger plus en profondeur au sujet des clients que nous partageons et de comprendre leurs enjeux sur les différents marchés.

Exploration des différences culturelles

Breakfast Toast GIF

Qui dit « collaboration à l’international » dit inévitablement « différences culturelles ». Par exemple, lorsque l’on a seulement 10 minutes pour faire sa correspondance à Stuttgart et que son train depuis Paris a eu du retard, il peut être utile de savoir que la ponctualité allemande n’est pas un mythe ! Autre caractéristique marquante, les journées de travail en Allemagne commencent plus tôt, et terminent plus tôt. Il n’est en effet pas rare pour les employés d’arriver autour de 7h30-8h au bureau, et d’en partir en fin d’après-midi. Une jolie illustration du dicton pourtant français selon lequel « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ». Au-delà de ces spécificités culturelles, il est aussi intéressant de voir que certaines de nos habitudes sont universelles. À Munich comme à Paris, la nourriture a une place de choix – des petits-déjeuners gargantuesques aux gâteaux fait maison rapportés par les collègues, sans oublier les pauses café-grignotage.

Une expérience qui coche donc toutes les cases d’une collaboration internationale réussie : meilleure efficacité, cohésion d’équipe renforcée, communication plus fluide et enrichissement culturel. On recommande !

Anouck Girard