onechocolate France loves

Voici notre sélection des meilleures campagnes RP et marketing, des meilleures applis, et des évènements à ne pas rater !

#1 Une voiture en guise de goûter?

Avec Ford, les publicités de voitures classiques, c’est fini! Pour mettre en avant la qualité des matériaux de la Kuga, son nouveau modèle, Ford propose de les goûter! En jouant sur la sonorité, “Test drive” devient “taste drive”, l’acteur est invité à manger différents morçeaux de la voiture. Une manière atypique de mettre en avant la qualité de la voiture et de sortir du lot des publicités très classiques habituellement!

#2 Dites bonjour en peignoir avec AccorHotel!

La célèbre chaîne hôtelière AccorHotel excelle toujours sur les réseaux sociaux avec des campagnes toujours plus ambitieuses. En lien avec leur signature « Feel welcome from the first click », AccorHotel a ciblé les nouveaux arrivants sur Twitter dans différents pays grâce au #MonPremierTweet en leur souhaitant la bienvenue. Mais AccorHotel ne s’est pas contenté de ça et leur a envoyé à leur domicile un peignoir personnalisé! Cette campagne drôle et particulièrement efficace a permis de favoriser les interactions avec les utilisateurs de Twitter!

#3 Le sushi burger : d’une blague au succès

Parti d’une blague sur sa page Facebook le 1er avril, Sushi Soba, la chaîne de restauration japonaise publie un post mettant à l’honneur le sushi burger. Bien que populaire aux Etats-Unis, le sushi burger relevait davantage d’une incongruité plutôt que d’un nouveau concept culinaire. La blague ne fait pas seulement rire mais crée une réelle envie des consommateurs avec plus de 1000 likes, 225 commentaires et un taux d’engagement de 6% en quelques heures et des articles dans des magazines prestigieux. La machine se lance et le 1er sushi burger est créé en seulement 2 jours! Les réseaux sociaux prouvent encore leur pouvoir et leur impact avec ce 1er produit issu du real-time marketing!

#4  La première expérience cinématographique interactive sur mobile

Depuis quelques semaines, une start-up suisse propose une expérience cinématographique interactive unique sur mobile. La première mondiale confirme l’intérêt de l’immersion participative déjà testée par la publicité depuis plusieurs années. Qu’est ce que l’immersion participative ? Imaginez un film de cinéma interactif qui, au fil de l’intrigue, vous laisse décider à la place du héros. Vos choix seront les siens et influenceront le déroulé de l’histoire. Le 2 avril dernier, les deux fondateurs de Ctrl Movie présentaient le long-métrage Late Shift, la première expérience cinématographique interactive sur support mobile. L’innovation séduit tout le monde. Une véritable nouvelle façon de vivre le cinéma…et de façon mobile !

#5 Walt Disney Company lance son programme “Tous en forme”

Walt Disney Company lance en France son programme #DisneyTousEnForme qui s’inscrit dans une démarche menée à l’échelle internationale par le groupe pour accompagner les parents et les enfants à adopter une bonne hygiène de vie. S’appuyant sur les liens qu’entretiennent les enfants avec les personnages Disney, l’entreprise souhaite faire rimer au jour le jour, alimentation équilibrée et activité physique avec simplicité et fun. Ce programme sera relayé aussi bien sur les chaînes TV Disney qu’en digital et incitera les parents à partager leurs  astuces. Une bonne manière d’intéresser et d’inciter les enfants et leurs parents à de bonnes habitudes d’hygiène de vie !

#6 La RATP lance un concours photo sur Instagram

Depuis le 13 avril et jusqu’au 14 mai, le RATP organise un concours photo sur le thème « la ville qui bouge » via le réseau social Instagram. Ce concours, premier du nom, est l’opportunité pour 50 participants de voir leur(s) cliché(s) exposé(s) dans les gares et stations. Rendez-vous le 5 juillet pour découvrir ces photos ! Jean-Pierre Jeunet, le réalisateur d’Amélie Poulain, T.S. Spivet et Un long dimanche de fiançailles sera le jury de ce concours. Cette bonne initiative qui permet sans aucun doute au réseau de transports parisiens de toucher les jeunes générations donnera des couleurs aux stations et gares dès le début des vacances estivales !

onechocolate France loves…

Voici notre sélection des meilleures campagnes RP et marketing, des meilleures applis, et des évènements à ne pas rater !

#1 Joyeux anniversaire Twitter !

Twitter souffle (déjà) sa dixième bougie et ça se fête ! Les utilisateurs du célèbre réseau social n’ont pas manqué cette occasion pour adresser un petit mot à Twitter. Et, à ce jeu, ce sont les comptes Twitter des médias français qui ont publié le plus bel hommage : 23 media français ont posté les uns à la suite des autres un tweet avec une lettre au milieu d’une image pour former “Bon anniversaire Twitter !”. Un beau message pour ce media social devenu incontournable dans la stratégie digitale des entreprises et qui a accéléré la diffusion de l’information en temps-réel. Bon anniversaire Twitter !

#2 Foodora livre des repas adaptés aux séries de Netflix

foodoraxnetflix

Pour Pâques, le service de livraison Foodora a choisi de faciliter la tâche aux fans de séries. Vous avez décidé de passer la journée à squatter votre ordi afin de vous mettre à jour de vos séries préférés ? Et quoi de plus cool que de ne pas avoir à s’interrompre en plein milieu de l’intrigue pour se nourrir ? Pour remédier à cela, Foodora propose des menus adaptés à chacunes des séries qui font le buzz sur la plateforme de streaming en ligne : House of Cards, Love, Narcos, Master of None et Better Call Saul. Vous êtes fan de House of Cards ? Dégustez donc de délicieux barbecue ribs. Bien sûr, le projet, à l’initiative de Foodora, n’est pas réservé aux utilisateurs de Netflix ; vous pouvez utiliser d’autres plateformes. Joyeuses Pâques et bon appétit !

#3 Volkswagen crée le premier baby-foot connecté

À 3 mois de l’Euro 2016 et dans le cadre de son partenariat avec la Fédération Française de Football, Volkswagen lance une opération spéciale. Le constructeur automobile met en place le premier baby-foot connecté, où le terrain est remplacé par un large écran. Seules les poignées subsistent et leurs mouvements sont directement traduis sur le terrain. L’unique différence par rapport à un baby-foot classique est la possibilité de modifier les conditions de jeu. Le 22 mars, 6 joueurs de l’équipe des bleus se sont affrontés autour de ce baby-foot en direct du centre de Clairefontaine. Les internautes ont pu intervenir sur les règles du jeu en live. Pour cela, ils se sont connectés sur le site dédié et ont tweeté avec le hashtag #FraFra les effets qu’ils ont voulu voir appliqués durant le match : plus de balles, un terrain incliné, agrandir les buts…etc. Avec cette campagne, VW souhaite inciter à la ferveur collective autour de l’équipe de France.

#4 Payer en selfie ? C’est pour bientôt !

Pas sûr que la mode du selfie s’arrête de si tôt ! Amazon, le géant du e-commerce, a déposé un brevet pour développer le paiement par selfie. Pour valider une transaction rien de plus simple : à l’aide de la caméra frontale de leur téléphone ou de leur tablette, les consommateurs n’auront qu’à faire un clin d’oeil, hocher la tête ou sourire en photo ou en vidéo. Amazon, mais également Mastercard, vont déployer cette reconnaissance faciale très prochainement avec pour objectif d’améliorer la sécurité des transactions en remplaçant les mots de passe traditionnels plus facilement piratables. Nous savions que la technologie allait révolutionner les usages pour le futur mais elle est en passe de le faire dès à présent !

#5 Expedia offre un voyage virtuel aux enfants malades

Expedia se sert de la technologie pour faire voyager les enfants malades du St. Jude Children’s Research Hospital avec le projet « Dream Adventures » au travers de la vidéo 360°. Pour réaliser le rêve des enfants, des salariés d’Expedia sont partis filmer des expériences fabuleuses comme chevaucher des chevaux sauvages, nager avec des poissons… Ces vidéos ont ensuite été retransmises dans une pièce de l’hôpital pour permettre aux enfants de vivre une expérience immersive. Il s’agit d’une belle initiative mettant à profit l’avancée technologique. On aime !

onechocolate France loves…

Voici notre sélection des meilleures campagnes RP et marketing, des meilleures applis, et des évènements à ne pas rater !

#1 Aidez Leo à choper son Oscar !

La 88e cérémonie des Oscars, qui a eu lieu hier soir, a été marquée par le succès de Leonardo DiCaprio qui décroche pour la première fois l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans The Revenant. Mais, si comme nous, vous étiez anxieux de ne pas le voir gagner, The Line Animation avait sorti un nouveau jeu vidéo dont le but est simple : vous incarnez Leonardo DiCaprio dans sa course aux Oscars et devez courir le plus vite possible sur le tapis rouge, réussir à sauter par-dessus des hordes de photographes, à dépasser vos concurrents ou à éviter des embûches disséminées ici et là (par exemple, une Lady Gaga en pleine errance). En tous cas, bravo Leo !

#2 Benetton crée le portrait type de la femme parisienne

Paris, Milan, New York, Tokyo, Berlin, Londres, les six capitales de la mode. Quel est le visage-type des femmes vivant dans ces villes ? La marque Benetton a tenté de relever le défi. Benetton a, dans un premier temps, défini un portrait des origines et des cultures de chacune des six capitales de la mode en se basant sur l’analyse de leurs statistiques démographiques. Une fois ces statistiques mises à plat, des photographes ont été envoyés sur le terrain pour mettre en images l’hétérogénéité physique des femmes de chaque ville. L’ensemble de ces portraits ont ensuite été compulsés par un algorithme afin d’établir chaque portait-type. United Colors of Benetton présente ainsi, à travers sa campagne vidéo et print « Face of the City », un monde dans lequel le melting pot semble être devenu la norme. On aime !

#3 Réservez une île déserte pour vos prochaines vacances

airbnb
Vous rêviez de séjourner sur une île déserte ou dans une cabane dans les bois ? Ces logements insolites font partie des 500 000 offres répertoriées sur Airbnb. Dans sa nouvelle campagne «Love this? Live there», le site de location entre particuliers invite à conjuguer fantasmes et vacances. Airbnb plonge le spectateur dans la peau d’un aventurier, sur les traces du héros du programme Man vs Wild « Bear » Grylls ou dans l’univers de Mowgli, personnage du Livre de la Jungle dont une nouvelle version sortira en avril prochain. 3 autres spots en caméra subjective viennent compléter la campagne et montrent l’étendue des annonces référencées sur la plateforme communautaire, du chalet au bord des pistes de ski à la villa avec vue sur mer. On parie qu’après cet article vous n’aurez qu’une hâte, (re)partir en vacances !

#4 Paris dévoile le logo officiel pour les Jeux Olympiques de 2024

2024
Mardi 9 février, à précisément 20h24 sur l’Arc de Triomphe, a été dévoilé le logo de la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024. Un logo minimaliste et calligraphique aux multiples facettes. Il représente sans surprise la tour Eiffel, élément iconique et fédérateur de la capitale. On y voit également les chiffres 2 et 4 en référence à Paris 2024, mais aussi en l’honneur du centenaire des derniers JO de Paris qui ont eu lieu en 1924. Les couleurs choisies sont celles de l’olympisme. Pour un logo de ce genre, les enjeux sont multiples : mobiliser la population, être reconnu à l’international et transmettre les valeurs olympiques. Ce logo réussit à rester simple tout en véhiculant du sens. L’identité visuelle a pour but de favoriser l’appropriation par le public, notamment grâce à un outil de personnalisation sur Facebook.

#5 Mobile World Congress 2016 : Samsung joue avec la réalité virtuelle

MWC2-396x484
Le salon a démarré en fanfare cette année puisque Samsung a créé la surprise lors de la conférence de presse de présentation de son nouveau téléphone Galaxy S avec la venue surprise de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook ! Néanmoins, nous retenons surtout que la « traditionnelle » conférence de presse est passé dans l’ère 2.0. En effet, tous les journalistes ont chacun enfilé un casque Samsung Gear dans lequel a été présentée une vidéo de la Gear 360. La réalité virtuelle déferle sur les relations presse et risque bien de les révolutionner ! Vive la VR !

Le B2B et la vidéo : un mariage possible ?

Digital-asset-lifecycle-484x484

Nul doute que 2015 a été l’année où le marketing vidéo est arrivé à maturité. Avec les derniers smartphones qui permettent un téléchargement plus rapide, la vidéo en ligne a représenté 50% du trafic Web mobile, incitantles principaux acteurs du B2B à s’intéresser à la puissance du contenu visuel pour renforcer la notoriété de la marque, l’engagement, le trafic et les ventes.

En 2016, la croissance devrait être encore plus phénoménale. Selon Forbes, il est prévu que 80% de tout le trafic Internet soit constitué de vidéos en 2019 et une partie importante de cette croissance devrait se produire cette année.

La part d’investissement des marques dans la vidéo va tout simplement creuser l’écart entre meneurs et retardataires.

Le rapport intitulé « State of B2B Marketing Vidéo 2015 » de Regalix Research révèle que 84% des professionnels du marketing interrogés indiquent qu’ils s’attendent à une augmentation de leur budget de marketing vidéo au cours des 12 prochains mois.

Alors que 70% des répondants ont confirmé que leur entreprise investit déjà dans la vidéo en tant que partie intégrante de leur stratégie de marketing de contenu ; citant la notoriété de la marque et la génération de leads comme principaux facteurs commerciaux. Néanmoins, cela laisse près d’un tiers des entreprises B2B comme simples spectatrices. Alors, qu’est-ce qui bloque ?

Sans surprise, le coût de la création de contenu est le principal obstacle. Selon le rapport, 57% de ceux qui n’ont pas encore investi déclarent que le manque de budget a contrecarré leurs plans d’investissement.

La bonne nouvelle est que les derniers outils d’édition ont rendu la production de contenu vidéo de qualité beaucoup moins cher. De plus, il n’est pas indispensable d’investir l’ensemble du budget dans du contenu de haute qualité. Les grandes marques savent très bien comment tirer parti des différents formats de vidéos pour chaque canal ; utilisant Vlog ou Vine pour le contenu social et une meilleure production pour le contenu de marque pour leurs sites Web.

Cependant, 46% affirment que c’est l’ « absence d’une stratégie de marketing vidéo efficace » qui les freine est clair. Quel est donc leur état d’esprit ?

Il est temps pour les professionnels du marketing B2B de se dire qu’il n’y a pas que des vidéos de chats et chiens, et que la vidéo n’est pas uniquement l’apanage des marques grand public – et il est également temps d’abandonner une bonne fois pour toute l’idée que le CEO ne prendra pas au sérieux ce canal.

Selon le rapport Spiceworks sur la montée du marketing vidéo, plus de 80% des cadres supérieurs regardent plus de vidéo qu’il y a un an, et les trois quarts des cadres regardent des vidéos liées à leur travail chaque semaine. Et si on leur donne le choix, 59% des cadres préfèrent regarder une vidéo plutôt que de lire un article.

Saviez-vous que la vidéo peut changer le destin d’une simple campagne d’emailing ? Le contenu vidéo augmente le taux d’ouverture, le taux de clics, et réduit les taux de désabonnement de l’email marketing. Par ailleurs, saviez-vous que le mot « vidéo » en objet d’email augmente les taux d’ouverture de 19% ?

Oui, cela signifie que vous gagnerez à intégrer votre stratégie de marketing direct aux opérations digitales et aux opérations de réseaux sociaux pour diffuser du contenu vidéo attrayant aux clients et prospects à toutes les étapes du processus de décision.

onechocolate France loves…

Voici notre sélection des meilleures campagnes RP et marketing, des meilleures applis, et des évènements à ne pas rater !

#1 Quand Dalí rencontre la VR

Le 23 janvier dernier, le musée Salvador Dali a inauguré son exposition « Disney & Dali : les architectes de l’imagination », faisant le lien entre ces deux grands hommes du XXème siècle. Parmi les nombreux événements organisés à l’occasion de ce voyage dans l’esprit des artistes, « Dreams of Dali » nous permet de profiter des œuvres du peintre espagnol d’une toute nouvelle manière avec la réalité virtuelle. Equipé d’un casque de réalité virtuelle, le visiteur pourra être véritablement plongé dans l’Angélus de Dali, comme s’il en faisait partie intégrante. Selon nous, l’envoûtante musique Where is My Mind jouée par Maxence Cyrin est tout simplement magnifique.

#2 Encore une belle opération pour Michel et Augustin

Leur histoire aux États-Unis avait commencé avec l’opération « #AllezHowardUnCafé » qui leur avait permis d’être distribué chez Starbucks Coffee. Les auto-proclamés « Trublions du goût » sont aussi de véritables « Trublions du marketing ». Leur recette ? Une communication décalée qui frôle le guérilla marketing et un bouche à oreille constant qui a permis à la marque de se créer une très forte communauté sur les réseaux sociaux. Une nouvelle fois, Michel et Augustin ont imaginé une campagne de street-marketing, fer de lance de leur communication, dans les rues de New-York, où deux personnes envoyées par la marque mettent au défi les américains de lire une phrase entièrement écrite en français !

#3 Téléphonez-moi !

hands-people-woman-hand

Le téléphone traditionnel était déjà en train de disparaître dans de nombreux foyers. Voilà qu’en 2016, 26 % des détenteurs de smartphones aux États-Unis et en Europe ne passeront plus le moindre coup de fil traditionnel au cours d’une semaine, prévoit le cabinet Deloitte ! Ces individus baptisés “data exclusives” par le cabinet de conseil n’auront pas cessé de communiquer, mais ils le feront différemment : par messagerie instantanée et services vidéo, ou sur les réseaux sociaux. Le téléphone ne servira plus à téléphoner. Il est désormais ringard. Il fait perdre du temps, il dérange, bref il est moribond. On se textote ?

 #4 Be like Bill

FullSizeRender-4

Depuis quelques jours, Be Like Bill a envahi Internet. Il s’agit de déclinaisons d’un dessin simpliste, représentant Bill, un citoyen modèle. On peut également citer quelques copies francophones, telles que « Soyez comme Kévin » ou « Soyez comme Simon ». Si la plupart de ces dessins ont été réalisés dans le but de faire passer des messages pour « bien vivre ensemble », le site Digital Synopsis a eu l’idée géniale de réaliser des déclinaisons adaptées aux professionnels du numérique. Que vous soyez designer, développeur, media planner, directeur artistique ou CEO, et que vous travailliez en agence ou chez l’annonceur, vous devriez pouvoir partager ces dessins avec certains collègues… En effet, ces dessins permettent de dresser le portrait du collègue idéal du secteur du numérique. Drôle !

#5 Un igloo en location sur Airbnb

Airbnb-igloo-447x484

Un terrible blizzard parcourt la côte Est des États-Unis depuis le 23 janvier dernier. Répondant au surnom de “Snowzilla”, la tempête Jonas a déjà causé la mort de 25 personnes. Cependant tout n’est pas si sombre. Un habitant de Brooklyn a même tenté de tirer profit des conditions météorologiques. Il a construit un igloo dans son jardin, pouvant loger deux personnes, avant de le mettre en location sur Airbnb pour 200$ la nuit. Six heures plus tard, la plateforme a décidé de retirer l’offre pour des raisons de sécurité. Le service souligne que le toit risquait de fondre à tout moment. Le New-Yorkais ne désespère pas pour autant puisqu’il va tenter sa chance sur Craiglist.

Les dirigeants sur les réseaux sociaux – le moment de briller est arrivé !

CZLIONlWIAAnLi-

Les médias sociaux sont désormais intégrés aux campagnes de communication de la plupart des marques même au sein des entreprises B2B. Ils sont arrivés dans l’espace des consommateurs, puis ont passé la barrière des entreprises et sont maintenant au cœur de chaque secteur d’activité. Mais quid des directions ?

Selon une récente étude de Hubspot, 71% des personnes interrogées aux États-Unis et 61% au Royaume-Uni sont convaincues qu’une entreprise est plus fiable si leurs cadres dirigeants utilisent les réseaux sociaux. Malgré cela, la majorité des dirigeants restent souvent invisibles dans la sphère sociale, soit parce qu’ils n’ont pas de présence sur les réseaux sociaux soit en raison de comptes inactifs.

Pourtant, la réalité est que, plus encore qu’avant, les consommateurs se tournent vers des marques en qui ils ont confiance. Et voici matière à réflexion : une marque proposant des produits ou des solutions de qualité mais dont les dirigeants ne sont pas considérés comme des leaders d’opinion sur les réseaux sociaux peut donc être dépassée par une marque moins innovante dont les dirigeants ont engagé un dialogue ouvert, honnête et inspirant avec leurs clients.

Nous savons tous que les acheteurs effectuent plus de la moitié de leurs recherches en ligne avant de faire un achat, ce qui signifie que maintenant le marketing occupe une part non négligeable dans le cycle de revenus. C’est précisément là que les experts de la marque doivent intervenir et entrer en scène.

Les acheteurs ne comparent pas seulement les entreprises, ils veulent également s’engager avec elles en ligne – leur exposition aux messages et aux commentaires des dirigeants de la marque sur LinkedIn et Twitter, ou via les blogs, peut susciter leur intérêt, influencer leur opinion et infléchir leurs opinions de manière positive. Quand ils en viennent à établir le leadership et l’expertise, à bâtir une relation avec les clients en mettant un visage humain engageant derrière une marque, quel meilleur endroit pour commencer si ce n’est par le haut ? Les dirigeants sont sans doute les plus grands atouts d’une organisation.

Voici nos cinq principales raisons pour bâtir une présence visible et active pour votre CEO, CFO, CTO, CMO et CIO – pour tout le bénéfice de la marque et le business de l’entreprise.

1/ Distinguez-vous de vos pairs

N’aimeriez-vous pas avoir une longueur d’avance sur vos concurrents ? Construire la présence de leur propre marque sur les réseaux sociaux permet aux dirigeants de démontrer leur expertise au-delà des murs de la salle de réunion. Ils sont ainsi à la pointe des conversations de l’industrie, et ils peuvent apparaître comme leader en matière de pensée, alors ils auront déjà une longueur d’avance. Les chefs d’entreprise qui ont réussi sont recherchés par leurs clients, leurs partenaires et même leurs concurrents. Ils se sont distingués en étant des dirigeants et des membres influents au sein de la communauté de l’industrie, en partageant leurs connaissances, leurs passions et leurs idées.

2/ Soyez dans le radar de la presse

Les médias sont de grands fans des réseaux sociaux, et de Twitter, en particulier. Avoir une forte personnalité en ligne peut donner à vos dirigeants une plus grande exposition face à certains journalistes qui cherchent des commentaires et des avis sur les dernières tendances et des news sur le marché. Vous voulez obtenir cette double page d’interview dans Forbes ? Eh bien, vous maximiser vos chances si le journaliste sait déjà qui est votre dirigeant.

En se connectant avec les journalistes et les analystes de votre secteur, votre PDG pourra créer des relations positives, ce qui pourrait conduire à une plus grande couverture presse.

3/ « Réseauter » malin

Évoluer vers la communication en ligne augmente également la probabilité de nouvelles opportunités. Tant que vos dirigeants comprennent comment faire fonctionner ces réseaux, et si ce qu’ils disent est pertinent et utile, alors il y a là une vraie occasion pour nouer de nouvelles relations avec des clients potentiels.

Coacher et soutenir vos cadres supérieurs pour devenir actifs sur LinkedIn, avec un plan stratégique pour poster des commentaires régulièrement, partager des liens et publier des articles, permet de leur faire intégrer le cercle fermé des principaux influenceurs.

4/ La gestion de crise intelligente

Les médias sociaux sont devenus un outil précieux dans une situation de crise. Leur immédiateté permet aux marques d’informer et de communiquer avec les clients rapidement et efficacement dans les moments de crise. Bien sûr, toute gestion de crise doit être soutenue par un plan de communication robuste, livré avec tact et compréhension, mais des déclarations des dirigeants peuvent souligner la force de caractère de la direction. En envoyant des messages d’information et de transparence à partir du compte personnel de la direction, vous le positionnez comme quelqu’un capable d’affronter des défis de front.

5/ La crédibilité de la marque

En 2016, ce n’est plus un secret pour personne que la communication d’entreprise et leurs engagements sont avant tout une question « sociale ». Pouvez-vous imaginer l’un des dirigeants d’une de ces entreprises de haute technologie de premier plan au niveau mondial ne sachant pas poster un tweet ? C’est ce que nous attendons de nos politiciens, alors pourquoi pas de nos dirigeants d’entreprise ?

Cette crédibilité peut également étendre les relations internes au sein d’une entreprise – un PDG non impliqué dans les réseaux sociaux, ne peut comprendre totalement ce qui est en jeu et ce qu’il pourrait en retirer en terme de business pour son entreprise que ce soit au niveau de nouvelles opportunités pour les ventes, du contrôle de la messagerie d’entreprise, ou du service à la clientèle.

Un PDG peut, bien sûr, être toujours considéré comme digne de confiance ou sympathique, même s’il n’est pas actif sur les réseaux sociaux. Mais il y a souvent un décalage entre la direction et les employés sur le terrain qu’il est difficile d’ignorer. Les réseaux sociaux favorisent également le partage d’information mais servent aussi à filtrer les rapports au sein de l’entreprise en interne, ce qui ne peut qu’avoir un effet positif sur les employés et sur les clients.

Virtual Reality in the spotlight for marketers

VR2-363x484

Virtual Reality (VR) was the most talked about trend to come out of the biggest tech show on earth, CES. VR seems to be the technology poised for the biggest breakthrough into the mainstream in 2016.

The hotly anticipated major players, including Facebook’s Oculus RiftPlaystation VR and HTC’s Vive will go on sale in the coming months, and paving the way, we’ve already seen a number of players jump the gun with VR headsets that are highly accessible – and affordable.

The launch of the Samsung VR Gear headset in the US for just $99 (£65) and the proliferation of cheap cardboard versions, championed by Google, is helping VR to go mainstream.

It’s now in the spotlight and has everyone from marketers and media, to brands eager to watch and explore the smartest and fastest ways to embrace the trends: it’s a new way for consumers to be entertained and symbolises a new method of storytelling for content creators.

What’s most exciting is the way in which it has the power to transform the future of marketing. The gaming industry was the most obvious first home for VR, but it now goes way beyond this. It’s transforming storytelling, medicine, education, design and much more. It’s the next step in computing.

For digital marketers, the opportunity to take storytelling to the next level with VR is the next ‘hot topic’. The ability to offer consumers fully-immersive experiences, via 360-degree video, to sample and review a holiday resort, a music gig or a sporting event, really puts them in the driving seat – representing a compelling new way to showcase a brand to the consumer.

As reported by The Guardian, it’s predicted that more than 12m VR headsets will be sold by the end of this year and by 2020, 30m headsets will have been sold globally.

Among investors, this is no longer simply seen as a very cool technology idea – many are now flocking to VR companies to get their piece of the action.

Now’s the time to switch your thinking on to VR and consider it for your future marketing plans. Whether it be through content creation, in the social space or laying the foundations for a VR advertising experience – VR is tipped to fly.

onechocolate France loves… spécial Noël

Voici notre sélection des meilleures campagnes RP et marketing, des meilleures applis, et des évènements à ne pas rater !

#1 Fashion Santa

FullSizeRender

Cet hiver, les enfants qui iront au centre commercial de Yorkdale à Toronto ne prendront pas de photos avec le traditionnel père noël (c’est-à-dire un comédien habillé de rouge arborant une fausse barbe), mais avec Paul Mason, un mannequin de 50 ans qui en impose. Le ventre bedonnant et le bonnet à pompon ont été abandonnés pour faire place à des accessoires plus dans l’air du temps. En Dolce & Gabbana, Diesel ou Burberry, le mannequin qui arbore fièrement une vraie barbe blanche impeccablement taillée ne passe pas inaperçu. Cette version moderne du Père Noël est devenue une véritable star, non seulement pour son côté irrésistible mais aussi pour la cause qu’il représente : pour chaque selfie avec lui posté en ligne, avec le hashtag  #YorkdaleFashionSanta, le centre commercial Yorkdale s’engage à verser 1 dollar canadien à la Sick Kids Foundation en faveur des enfants malades, jusqu’à un maximum de 10 000$. On aime cette campagne sexy et généreuse !

#2 Lâchez vos cordes vocales avec The Body Shop

On aime cette vidéo, gentiment impertinente, qui s’ouvre sur une fin d’effeuillage, suivie aussitôt d’un saut dans la douche ou dans le bain pour les 10 protagonistes représentant quelques coins du monde : Chine, Portugal, Allemagne, Japon, France ou encore Suède. Cela chante plutôt juste, parfois à tue-tête, en tout cas toujours dans l’esprit de Noël, et bien sûr en se frictionnant de produits Body Shop et son aspect bon enfant donne inévitablement le sourire ! The Body Shop n’oublie pas ses valeurs en matière de développement durable. Pour tout coffret de produits « Jingle Bells » acheté, l’enseigne de cosmétique offre une journée d’eau potable à une famille en Ethiopie, en partenariat avec l’ONG Water Aid. Parce que Noël est aussi une fête de la solidarité !

#3 Le calendrier de l’avent de Google

santa

Le site Google Santa Tracker est à nouveau disponible depuis ce début de mois, prenant la forme d’un calendrier de l’avent. A chaque jour sa petite surprise jusqu’au 24 décembre. Cette année, Google attire l’attention sur la façon dont est fêté Noël à travers le monde, et met en avant diverses traditions dans des vidéos et des animations. Le tout est accompagné d’un compte à rebours annonçant l’envol du père Noël et, à partir du 24 décembre, la firme de Mountain View proposera de suivre l’avancée du père Noël dans sa tournée annuelle à l’aide de Google Maps.

#4 La course aux jouets sur Twitter

orange fr

A l’occasion de Noël, Orange, l’un des principaux opérateurs de téléphonie en France, a lancé un grand jeu interactif sur Twitter grâce à un système de tweets à choix multiples. L’internaute est invité à se mettre dans la peau du nouveau père noël puisque l’ancien à démissionner juste avant les fêtes. Sa mission s’il l’accepte est de sauver Noël ! Belle campagne qui utilise intelligemment la fonction “Collections” de Twitter.

#5 Le vrai cadeau ce sera le papier cadeau chez Burger King

burger king

Depuis son retour réussi en France, Burger King ne cesse de multiplier les campagnes marketing et Noël n’échappe pas à la règle ! Cette année, le célèbre fast-food réinvente les coutumes : le vrai cadeau n’est plus le contenu mais le contenant ! Du vendredi 18 décembre au jeudi 24, Burger King offre à ses visiteurs une feuille de papier cadeau Burger King pour emballer ces cadeaux. Coup double pour la marque, si les personnes ramènent le papier cadeau intact entre le 26 et le 31 décembre, alors un Whopper leur sera offert en échange !

#6 Faites un break avec KitKat

La frénésie de Noël va bon train depuis près d’un mois et la surenchère dans les publicités semble sans fin. KitKat a donc adopté une approche différente et à contre-courant. La marque offre ainsi un espace vide, tout simplement, qui porte la voix apaisante de l’acteur Tom Hollander nous incitant à faire une petite pause dans notre course aux cadeaux de Noël. Très agréable !

5 bonnes raisons pour les entreprises B2B d’utiliser Facebook

Facebook-and-world1-484x271

Imaginez la scène : vous êtes en plein dans la planification et la budgétisation de l’activité marketing pour l’année prochaine. On vous a dit d’essayer de nouvelles choses et d’explorer différentes possibilités (tout en restant dans le budget et avec un ROI assuré, bien sûr), mais à chaque fois que vous suggérez quelque chose, votre direction refuse. À première vue, Facebook pourrait faire partie de ces suggestions sitôt proposées, sitôt rejetées.

« Pourquoi devrions-nous être sur Facebook ? Les personnes auxquelles nous nous adressons ne sont pas sur Facebook ! Je n’y suis pas, et aucun de mes contacts dont des chefs d’entreprise n’y est. C’est une perte de temps et de budget. »

Cela vous semble familier, n’est-ce pas ? Mais Facebook peut être l’outil marketing innovant que vous cherchez. Facebook ne fait pas partie des préoccupations de nombreuses entreprises B2B – et c’est une erreur. Les directions avaient peut-être raison, il y a encore deux ou trois ans, mais le réseau social a mûri depuis et rassemble désormais une communauté prête pour le B2B.

Voici les raisons pour lesquelles les entreprises B2B doivent utiliser Facebook, afin de convaincre votre employeur qu’il est désormais temps d’y regarder de plus près :

#1 La base d’utilisateurs Facebook a changé de manière significative

Les étudiants qui étaient actifs sur « The Facebook » sont toujours là, mais souvenez vous que la plate-forme a commencé en 2004. Cela signifie que les premiers utilisateurs sont maintenant dans la trentaine. C’est un schéma qui se répète ; Facebook a grandi et ses premiers utilisateurs ont grandi avec lui, augmentant ainsi l’âge moyen des utilisateurs. Les 15-20 ans se sont d’ailleurs tournés vers d’autres media sociaux tels que Snapchat.

De 2010 à 2014, Facebook a connu une forte croissance chez les utilisateurs américains âgés de 55 ans et plus (+80%), et une bonne croissance chez les utilisateurs âgés de 35 à 54 ans (41%). En effet, les plus de 55 ans affluent sur Facebook et ils ont permis au réseau social d’atteindre les 1,5 milliards d’utilisateurs – et c’est une bonne nouvelle pour les entreprises B2B. Après tout, les adolescents n’ont probablement pas les ressources financières suffisantes pour votre offre… !

#2 C’est là que vos prospects passent une bonne partie de leur temps

Cette nouvelle base d’utilisateurs signifie que les prospects face auxquels vous voulez être, passent beaucoup de leur temps sur la plate-forme. En effet, plus de 65% des 1,5 milliards d’utilisateurs de Facebook y accède tous les jours.

Comme nous le savons, les personnes qui effectuent des recherches sont généralement un peu moins âgés, et, en tant que tels, elles sont plus susceptibles de faire partie de la tranche d’âge 35-54 ans, tranche d’âge auprès de laquelle Facebook continue de jouir d’une forte croissance. Si vous pouvez augmenter la notoriété de votre marque et vous différencier lors des diverses recherches effectuées sur ce media social pour votre cible potentielle, alors vous avez beaucoup plus de chances d’être recommandés à leurs patrons lorsqu’ils font leur étude de marché.

#3 Facebook s’engage sur la voie de l’entreprise

Facebook ne serait pas là où il est aujourd’hui si le réseau social n’était pas conscient de l’évolution mentionnée ci-dessus ? Mark Zuckerberg et Sheryl Sandberg savent que la plate-forme est en train de changer et sont conscients des possibilités offertes. De ce fait, de fonctionnalités sont venues enrichir la plate-forme telles que Facebook at Work, Work Chat (la version pro de Messenger) et Facebook Notes (pour les blogs et de longs textes). On pourrait affirmer aujourd’hui que Facebook cherche à séduire les entreprises B2B ; c’est donc le moment idéal pour prendre une longueur d’avance et vous lancer.

#4 Vous pouvez toujours profiter de la publicité très bon marché

Jusqu’à présent, nous avons seulement effleuré les possibilités offertes par Facebook pour les entreprises B2B, mais si vous investissez un peu d’argent sur votre activité Facebook, elle peut vraiment s’envoler. Facebook propose un ciblage précis qui inclut, entre autres, le comportement et le type d’industrie, en plus d’un tableau de bord d’analyse avec des données détaillées qui vous aident à mesurer le succès de la campagne de plusieurs façons.

Mais le véritable avantage de la publicité sur Facebook – du moins pour le moment – c’est son prix. Les clics peuvent être achetés pour quelques centimes seulement. Comparé à des coûts par clic pour LinkedIn de l’ordre de 5 euros et même des offres de suggestions Google AdWords de 25 euros pour des mots-clés B2B concurrentiels, et il est logique d’investir une partie de votre budget dans Facebook. Mettez un peu de temps dans l’optimisation de vos posts, de vos visuels, ainsi que dans le ciblage et vous obtiendrez des résultats qui vont impressionner vos responsables sans que cela ne vous coûte les yeux de la tête.

#5 D’autres entreprises B2B ont rencontré le succès sur Facebook

Vos concurrents peuvent ne pas encore être actifs sur Facebook, mais cela ne signifie pas que d’autres entreprises B2B n’ont pas connu le succès sur le réseau social. Knowlarity, une entreprise de télécommunication, ciblait les décideurs en Inde avec une campagne payante sur Facebook visant à accroître le nombre de leads de qualité, et elle a ainsi obtenu des résultats vraiment impressionnants.

En fait, 40% des leads de Knowlarity venaient directement de Facebook. Couplez ces stats déjà impressionnantes avec une diminution de 50% du prix-par-conversion et une augmentation de 40% du nombre de leads générés, et la valeur de Facebook pour les entreprises B2B n’est clairement plus à démontrer.

Il est peut-être temps à présent de montrer ces chiffres à votre direction et de vous interroger : « S’ils peuvent le faire, pourquoi pas nous ? »

Comment les entreprises ont tiré leur épingle du jeu pendant la COP21 ?

madav

La Conférence Paris Climat 2015 (COP21) touche aujourd’hui à sa fin. Cet événement majeur qui s’est tenu à Paris du 30 novembre au 11 décembre a cristallisé l’attention de nombreuses parties prenantes : chefs d’état, politiques, associations, citoyens, médias et, bien entendu, entreprises.

Si les 2 premiers jours ont été particulièrement médiatisés avec la venue des chefs d’état, les autres jours se sont déroulés plus « paisiblement » entre réunions, négociations et rencontres avec les entreprises venues présenter leurs innovations « vertes » au Musée de l’air du Bourget sur plus de 10 000m². Stands grandioses, animations, cocktails, tout a été mis en œuvre pour maximiser cette rencontre de relations publiques et attirer les politiques du monde entier pour de futurs projets. Néanmoins, ce privilège n’était réservé qu’à un nombre restreint d’entreprises.

Avec 83% des Français qui perçoivent la lutte contre le changement climatique comme une opportunité pour inventer de nouvelles habitudes de vie selon l’IFOP, les entreprises ont bien compris qu’elles avaient une carte à jouer pendant cette grande messe écologique.

Chacune a élaboré une stratégie différente : certaines sont devenues partenaires de l’exposition Solutions COP21 au Grand Palais. Une initiative grand public avec près de 50 000 visiteurs attendus qui vise à faire découvrir « les solutions concrètes et déjà accessibles pour entrer dans la société post-carbone ». Contrairement à la stratégie de relations publiques des entreprises de prise de contact et de business, celle-ci a permis aux entreprises, sous la caution scientifique, d’augmenter leur notoriété et faire connaître leur engagement de développements durables au plus grand nombre.

Des initiatives de grande ampleur ont également eu lieu sur les Champs Elysées avec l’impressionnante éolienne érigée par Ikea. Les passants ont été invités à pédaler, courir et même se balancer pour produire de l’électricité et ainsi illuminer l’avenue. En s’associant avec l’Ademe, la ville de Paris et la fondation Nicolas Hulot, Ikea a réussi un coup de maître : faire aimer la marque et faire connaître l’engagement d’Ikea sur les nouveaux moyens de consommation durable.

Enfin, pour certaines entreprises, nul besoin de se rassembler et de se rapprocher d’associations, elles n’ont pas hésité à communiquer par elles-mêmes sur leur engagement RSE via des canaux de communication classiques.

Parmi les campagnes qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu et avoir de belles coupures de presse, on peut citer la célèbre marque de glaces Ben & Jerry’s avec une campagne d’affichage d’envergure dans le métro parisien « Marchons pour le climat avant d’avoir à nager ». Celle-ci met ainsi en scène la vache Woody, la mascotte de Ben & Jerry’s, entourée des plus grands monuments parisiens, ensevelis sous les eaux . KPMG a, lui, développé un outil original mettant en avant son expertise le «Climate Talks Live». Il s’agit d’un outil de curation de contenus offrant une vue d’ensemble des conversations sur les réseaux sociaux autour de la COP21.

Pour autant, les entreprises n’ont pas été les seules à s’emparer de la scène médiatique, les activistes ont, eux aussi, saisi le flambeau avec, notamment, une campagne d’affichage sauvage. Les activistes ont, en effet, remplacé 600 panneaux d’affichages JCDecaux en détournant les messages de marques telles que Volkswagen et Air France.

En effet, depuis l’obligation de publier un rapport annuel RSE pour les entreprises cotées sur le marché depuis 2001 et aux entreprises de plus de 500 salariés depuis 2013, les implications dans ce domaine ont bondi, augmentant de ce fait la suspicion de greenwashing. Greenpeace France a d’ailleurs profité de la COP21 pour relayer sur son compte Twitter les « vainqueurs » du Prix Pinocchio « consacrant » Chevron, EDF et BNP-Paribas pour leurs « actions » sur le climat.

Pour conclure, la COP21 a été une belle opportunité de communication pour les entreprises pour faire connaître leurs innovations et leurs engagements en matière de RSE, et afin de se rapprocher un peu plus de leurs clients. Néanmoins, dans une période si chahutée, pas facile pour des marques moins connues de sortir du lot. Toutefois, une place est toujours à prendre, l’idée étant de trouver un angle, une collaboration ou un projet atypique afin de se démarquer et se distinguer. De nombreuses opportunités sont à prévoir dans les prochaines années, puisque cette thématique n’est pas prête de disparaître et les rassemblements internationaux « de la dernière chance » ne sont pas prêts de s’arrêter !

Pour vous inscrire à notre newsletter

Categories

Archive